fbpx

KAORI ITO | HIROSHI ITO | CIE HIMÉ

Je danse parce que je me méfie des mots

Danse

Durée : 1h | Dès 7 ans

mar 2 fév 20:00

Tarifs : 28€/23€/15€ | Abonnements : 13€/6€

0.0/5 rating (0 votes)

L’épatante et aventureuse Kaori Ito invite son père Hiroshi, sculpteur de renom, à partager la scène avec elle, pour un pas de deux poétique et bouleversant.

Ils ne s’étaient pas parlé depuis plus de dix ans quand, en 2012, Kaori Ito renoue le dialogue avec son père, le sculpteur Hiroshi Ito. Lorsqu'après avoir arpenté le monde au fil de ses engagements, la danseuse et chorégraphe revient dans ce Japon encore meurtri par le tsunami, elle n’a qu’une envie: recréer une rencontre avec son père. Pourquoi tu fumes? Pourquoi tu aimes le couscous? Est-ce que tu connais Pina Bausch? Tu aimes ma mère? Est ce que tu es fier de ta fille? Est-ce que tu as souffert dans ta vie? Tu veux encore être reconnu, comme artiste? Des questions les plus quotidiennes aux plus intimes, celle qui a dansé pour Philippe Découflé, Angelin Preljocaj ou Alain Platel, interroge son père sur scène. Ensemble, ils tentent de retisser les liens distendus par l’éloignement. Et parce qu’au Japon, on se méfie des mots, alors Kaori et Hiroshi dansent. Et quoi de plus beau qu’un père et sa fille trouvant dans la danse une manière de dire ce que la pudeur, la distance, la vie, la coutume et les mots ne permettent pas d’exprimer?

Spectacle présenté dans le cadre du festival Trajectoires, organisé par le Forum Jacques Prévert de Carros.


La presse en parle

«Ces deux-là écrivent la plus délicate des histoires d’amour (…). Je danse parce que je me méfie des mots est une histoire des retrouvailles, c’est-à-dire aussi la possibilité d’un adieu.» Alexandre Demidoff – Le Temps

«Plus proche d’une famille de danse-théâtre où l’on retrouve au coude à coude James Thierrée, Alain Platel, Aurélien Bory et Denis Podalydès, Kaori Ito (…) a imposé une page spectaculaire humaniste et émotionnelle, dédiée à son père et à leur relation.» Rosita Boisseau – Le Monde

«Je danse parce que je me méfie des mots, est une œuvre bouleversante qui articule danse et conversation dans un dialogue entre la danseuse chorégraphe Kaori Ito et son père, à ses côtés pour l’occasion. (…) Seule la scène pouvait sacraliser une telle histoire d’amour, qui est aussi une histoire d’amour de l’art. Le lien unique unissant le père à la fille, il appartient dorénavant au public d’en conserver la mémoire.» Alice Bourgeois - Mouvement

«Entreprise d’exorcisme, exercice de maïeutique. Et surprise heureuse : ce qui était exposé sous forme de poncif dans le titre s’incarne avec intensité, à plusieurs reprises, sur le plateau. Je danse parce que je me méfie des mots est bien un drame de la communication dans lequel il s’agit d’apprendre à libérer les mots pour apprivoiser le silence.» Ève Beauvallet - Libération

«La pièce de Kaori Ito est lente, d'une lenteur nécessaire, pudique, traversée des fulgurances de sa danse de chat écorché et de formes fugitives de Butô. Une belle pièce cathartique qui nous questionne et nous émeut.» Jean Barak – La Provence

 


photo : © Gregory Batardon
production Compagnie Himé // coproductions et accueils en résidence Théâtre Garonne scène européenne – Toulouse / Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines – Scène nationale / Les Théâtres de la Ville de Luxembourg / La Ménagerie de verre – Paris / ADC de Genève / Le Lieu Unique – Nantes / Klap Maison pour la danse – Marseille / L’Avant-Scène – Scène conventionnée de Cognac / Le Channel – scène nationale de Calais / La Filature – Scène nationale de Mulhouse / Fondation Sasakawa (Japon) // avec le soutien de la Ville de Genève, Arcadi Île-de-France, SSA – société suisse des auteurs, Pro Helvetia, Loterie Romande et Fondation Ernst Gohner // la compagnie Himé reçoit le soutien de la Fondation BNP Paribas pour l’ensemble de ses projets. La compagnie est soutenue par le Ministère de la culture - DRAC Ile de France, par la Région Ile-de-France et le Département du Val-de-Marne // Kaori Ito est artiste associée à la Mac de Créteil et au Centquatre à Paris et en compagnonnage artistique avec KLAP Maison pour la danse.

texte, mise en scène et chorégraphie Kaori Ito.
interprétation Kaori Ito, Hiroshi Ito.
collaboration à la chorégraphie Gabriel Wong.
dramaturgie et soutien à l’écriture Julien Mages.
scénographie Hiroshi Ito.
lumière Arno Veyrat.
musique Joan Cambon.
design sonore Adrien Maury.
conception des masques, regard extérieur Erhard Stiefel.
costumes Duc Siegenthaler (Haute École d'Art et de Design de Genève).
coaching acteurs Jean-Yves Ruf.
coaching vocal Alexis Gfeller.
production et diffusion Améla Alihodzic (Playtime).
administration de tournée Laura Terrieux.

1136
Je danse parce que je me méfie des mots

Co-voiturageX

Vous venez au théâtre et vous avez de la place dans votre voiture, ou vous recherchez une place, parcourez les messages des internautes ci-dessous ou laissez un message sur ce forum ! Cette bourse de covoiturage est exclusivement entre spectateurs, aucune réclamation ne pourra être faite auprès du Théâtre de Grasse.

  • Error, form does not exist or is not published.
1136
Je danse parce que je me méfie des mots

Bourse d'échange de billets X

Vous souhaitez échanger un ou plusieurs billets, parcourez les messages des internautes ci-dessous ou laissez un message sur ce forum !

N'oubliez pas de vérifier les tarifs, les séries, les placements en salle, les horaires et les lieux de représentation.
Cette bourse d'échange est exclusivement entre spectateurs, aucune réclamation ne pourra être faite auprès du Théâtre de Grasse.

  • Error, form does not exist or is not published.

NE MANQUEZ PLUS AUCUNE ACTU RESTEZ CONNECTES AVEC LE TDG !

Théâtre de grasse
2 Avenue Maximin Isnard
06130 Grasse