Les éditos...

Découvrir la saison artistique de notre Théâtre est un privilège à savourer avec délectation comme une promesse de bonheur. Une fois encore, les artistes invités à Grasse vont nous offrir tout au long de l’année des moments d’exception, haletants, émouvants, drôles ou poignants. Ils vont faire danser les mots et les corps, parler de choses graves avec humour, chanter la vie ou la crier, servir les grands textes ou nous entraîner dans des sarabandes rocambolesques. Saluons le travail d'orfèvre de toute l’équipe du TdG pour offrir un programme foisonnant dont on retiendra au fil des pages les métaphores illuminées, les bulles d’optimisme, les voyages en absurdie, les mots ciselés, les balles et les anneaux qui s’envoient en l’air, les rondes d’images et de fantaisie sonore. Du cirque, des clowns, de la musique, de la danse, du conte, du stand-up et du théâtre, bien sûr, pour se remplir le coeur et l’âme. Et sortir des spectacles, ressourcés et revigorés, avec l’envie de serrer dans ses bras ceux qu’on aime.
Je suis fier de cette programmation offerte aux habitants du Pays de Grasse et des alentours. Je suis heureux que la scène grassoise, conforme à ses cahiers des charges, remplisse pleinement ses missions de service public, au service de tous les publics. Je suis reconnaissant aux financeurs qui soutiennent le développement des actions culturelles et artistiques de notre théâtre : l’agglomération du Pays de Grasse que j’ai l’honneur de présider, le Conseil départemental, le Conseil régional, le Ministère de la Culture mais aussi nos mécènes qui font vivre le Club des partenaires et apportent une contribution financière devenue indispensable en ces temps de rigueur budgétaire. Qu’ils soient remerciés à la hauteur du rayonnement qu’ils permettent à notre structure culturelle, bien audelà du territoire grassois. Que soient remerciés aussi les personnels permanents et vacataires et les membres du Conseil d’administration qui oeuvrent toute l’année aux côtés de Jean Flores à la bonne gestion de cette belle maison.
À toutes et à tous, une très belle saison artistique!

Jérome Viaud
Maire de Grasse
Vice-Président du Conseil départemental des Alpes Maritimes
Président de la Communauté d’agglomération du Pays de Grasse

Chers amis de notre grande «famille» du Théâtre de Grasse, et en associant d’emblée mon équipe, c’est encore avec plaisir que je viens vous présenter, dans ces pages, la nouvelle saison 19/20. En effet, au fil des ans, ma passion demeure toujours intacte. Elle me permet de sélectionner pour vous des spectacles de qualité et de vous les présenter sur notre belle scène grassoise.
Cette saison, notre programmation pluridisciplinaire alternera encore cirque, musiques, danse, théâtre de répertoire et de création. Cependant, deux «temps forts», le premier autour des arts du clown, et le second sur la culture hip-hop, viendront élargir le panorama que l’on se fait de ces arts bien vivants.
Concernant notre compagnonnage avec les deux artistes présentées la saison dernière, il se poursuit avec bonheur et surprise. Charlène Dray continuera son travail de recherche en écriture de spectacle équestre sans dressage. Pour la danse, Marion Levy nous promet de faire danser tout un orchestre de musiciens classiques aux côtés de danseurs.
Ainsi, le théâtre de Grasse assume sa fonction de renouvellement et de dynamisation de la création en soutenant de jeunes talents. Et c’est pour poursuivre dans ces directions que nous avons déposé auprès du Ministère de la Culture, un important dossier de demande de labellisation en SCÈNE NATIONALE, assortie de financement ministériel supplémentaire. Réponse dans quelques mois!
Parallèlement, nous continuerons de vous présenter des artistes reconnus sur le plan national et international comme nous l’avons toujours fait. L’échelon local et la proximité n’en seront pas pour autant délaissés. Ils sont dans notre ADN, la signature même du théâtre de Grasse.
Au cœur de notre projet se trouve aussi la bien nommée EAC, acronyme pour l’éducation artistique et culturelle. Un « chantier » permanent et commencé il y a une vingtaine d’années à destination des jeunes, notamment en partenariat avec l’Éducation Nationale. Une volonté de démocratiser la culture pour tous, par une approche d’éducation populaire.
En conclusion, je tiens à remercier tous les partenaires institutionnels qui nous financent, au premier rang desquels la CAPG présidée par Jérôme Viaud, mais aussi, l’État, la Région et le Département.
Bien évidemment, il me faut remercier les mécènes et partenaires ainsi que les donateurs individuels.
Je ne saurais conclure sans vous remercier vous, public du TDG, qui nous suivez avec intérêt et nous encouragez à poursuivre dans ces directions. Alors si l’oeil du visuel de la saison dernière vous a incités à venir, la langue tirée de celle-ci vous invite à toujours plus vous régaler!

Jean Flores
Directeur du TDG


NE MANQUEZ PLUS AUCUNE ACTU RESTEZ CONNECTES AVEC LE TDG !

Théâtre de grasse
2 Avenue Maximin Isnard
06130 Grasse