• © Pierrick Guidou
  • © Claude Fievet
  • © Gregory Batardon
  • © Philippe Jacquemin
  • © Jean-Baptiste Millot

Graines de spectateurs

LA CHARTE DU JEUNE PUBLIC

PARCE QU'il permet à chacun de vivre des émotions et d’affiner sa capacité à ressentir,
PARCE QU'il aiguise les perceptions et nourrit l’imaginaire,
PARCE QU'il aide à élaborer un jugement personnel,
PARCE QUE l’éphémère, le temps de la représentation, temps de plaisir, rassemble et suscite l’échange,
PARCE QU'il offre un regard singulier et décalé sur le monde et sur nous-mêmes,
PARCE QU'il trouble et bouscule en conduisant du familier à l’étrange,
PARCE QU'il est à la fois voyage individuel et vécu collectif,
PARCE QU'il ouvre, dans ce rapport entre l’intime et le collectif, des voies possibles pour une humanité partagée,

Le spectacle vivant pour le jeune public n’échappe pas aux règles et aux exigences de la création artistique en général. Il n’est pas un genre. Il ne se singularise que par sa mission, et par la spécificité du public auquel il s’adresse. La confrontation aux œuvres, aussi remarquables soient-elles, ne prend tout son sens que dans les allers et retours permanents qu’elle opère avec les activités d’expression, les pratiques artistiques proposées aux jeunes, et dans le lien qu’elle tisse avec la population concernée.

 

JE VAIS AU SPECTACLE, 10 PETITS CONSEILS POUR MIEUX EN PROFITER

AVANT

1) Aller au spectacle, cela doit d’abord être un plaisir, une fête !
2) Durant le trajet et en attendant l’entrée dans la salle de spectacle, je me prépare en me rappelant : le nom et le genre du spectacle, que je vais rentrer dans un lieu pas comme les autres où il fera sombre avec un espace réservé aux artistes où je n’irai pas.
3) Avant l’entrée en salle, je pense à éteindre mon téléphone et à passer aux toilettes si j’en ai besoin. Je fais le vide : je ne suis plus à l’école, ni dans la cour de récréation, ni à la maison. Bref, ça commence bientôt : je suis prêt à recevoir le spectacle car c’est pour moi que les artistes vont jouer.

PENDANT

4) Je rentre dans la salle calmement et m’installe confortablement dans mon fauteuil. La lumière s’éteint : je ne ”manifeste” pas. Cela serait dommage de commencer dans l’agitation : mieux vaut savourer l’instant.
5) Je n’ai pas le droit de grignoter, de sucer des bonbons, de faire du bruit : c’est fragile un spectacle. Les artistes et les autres spectateurs ont eux aussi droit à leur confort.
6) Je ne parle pas à mes voisins, ni aux artistes sauf s’ils m’y invitent. Ce que j’ai envie de dire sur le spectacle, je le garde dans ma tête jusqu’à la fin de la représentation. Je le dirai après, à mes copains, mon professeur ou ma famille.

APRÈS

7) J’évite les jugements trop rapides et trop brutaux : “super", “génial”, “c’était nul"… J’essaye d’abord de retrouver tout ce que j’ai vu, entendu, ressenti, compris.
8) Je peux garder une trace de ce moment particulier en écrivant, en dessinant, en parlant avec les adultes ou mes camarades.
9) Aller au spectacle c’est accepter d’être surpris, dérouté, de ne pas en retenir tous la même chose. J’ai peux garder pour moi les choses très personnelles que j’ai ressenties ou ma façon d’avoir compris le spectacle, même si ce n’est pas celle des autres.
10) Si j’ai pris du plaisir, si j’ai appris quelque chose grâce au spectacle, je me promets de revenir et d’amener des camarades qui ne savent pas encore comme c’est bien !

L’ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE

Dans le cadre de sa mission éducative, le théâtre de Grasse accompagne sa programmation de projets d’éducation artistique et culturelle menés en partenariat avec les établissements scolaires, qui renforcent l’appropriation des plus jeunes aux arts du spectacle vivant. Le Rectorat contribue à ce développement en nommant un professeur chargé de mission, Éric Cabin, professeur de Lettres au Lycée Tocqueville de Grasse, pour coordonner ces actions.

LES CONVENTIONS DE JUMELAGE

Elles se construisent en partenariat entre le théâtre et l’établissement scolaire dans le cadre du volet culturel du projet d’établissement et s’inscrivent dans les trois piliers de l’éducation artistique et culturelle : rencontres avec l’oeuvre, pratique artistique, connaissance. 

11 établissements du bassin grassois ont signé une convention de jumelage avec le théâtre :
Les Collèges Canteperdrix, Carnot, Les Jasmins, St-Hilaire (Grasse), César (Roquefort-les-Pins), Paul  Arène (Peymeinade), Le Pré des Roures (Le Rouret). Les Lycées Amiral de Grasse, Tocqueville et De Croisset ainsi que l’Institut Fénelon (Grasse).

Tophée impro

L’ENSEIGNEMENT DE SPÉCIALITÉ DANSE DU LYCÉE APOLLINAIRE, À NICE

Compte tenu de son conventionnement pour la danse, le théâtre de Grasse est la structure culturelle partenaire de
cet enseignement de spécialité danse : il accompagne les élèves dans leur pratique au contact d’artistes programmés
et dans leur découverte de la création chorégraphique. Cet enseignement, à l’initiative du Lycée Apollinaire est financé par la DRAC et les élèves sont encadrés par leur professeur Sophie Martinez, responsable de l’option.

DANSE EN VAL DE SIAGNE

Pour la 10ème année, la Circonscription de l’Éducation Nationale du Val de Siagne organisera, en partenariat
avec le théâtre de Grasse, les Rencontres de Danse du Val de Siagne. Ce projet concerne une trentaine de classes de la petite section au CM2 de la Circonscription du Val de Siagne et s’articule autour de rencontres avec l’oeuvre, d’ateliers
de pratique, d’une école du spectateur, de l’écriture chorégraphique d’un album et de sa présentation publique.

Danse en Val de Siagne

LE TROPHÉE D’IMPRO CULTURE & DIVERSITÉ

Crée en 2010 par la Fondation Culture & Diversité, le Trophée d’Impro Culture & Diversité est un programme national de pratique artistique autour du match d’improvisation théâtrale destiné aux élèves scolarisés dans des collèges relevant principalement de l’éducation prioritaire.

Pour représenter Grasse, les collèges Canteperdrix, Carnot, Les Jasmins et St-Hilaire participent à ce programme national et sont accompagnés par la Cie En Décalage qui anime les ateliers et les matchs.

LES ATELIERS DE PRATIQUE THEATRALE HEBDOMADAIRES

Souhaités par l’établissement, mis en place conjointement avec le théâtre dans le cadre d’une convention, les ateliers de pratique théâtrale sont animés par la Cie 100°C Théâtre qui assure la formation théâtrale dans de nombreux établissements scolaires du bassin grassois. Ces ateliers existent au Collège Carnot depuis 2004 et au Collège Canteperdrix depuis 2016.

LYCEENS AU FESTIVAL D'AVIGNON

La Région Provence-Alpes-Côte d’Azur finance et déploie depuis 2007 le dispositif « Lycéens au festival d’Avignon », qui organise le séjour de 120 lycéens de 10 lycées de toute la région au festival d’Avignon pendant 5 jours. Le théâtre de Grasse est le partenaire culturel de territoire du Lycée Tocqueville dont 12 lycéens participent à l’édition 2017 encadrés par Éric Cabin.

NOUVEL EVENEMENT:
FOCUS SUR L'EDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE

Organisé par le théâtre de Grasse comme un temps fort axé sur les ateliers de pratiques menés en partenariat et en direction du jeune public, la première édition aura lieu en juin 2018 autour de présentations de travaux d’élèves, d’échanges, et de partage d’expérience.

DISPOSITIF AC’EDUC 06

Subventionné par le Conseil Départemental des Alpes-Maritimes, le théâtre de Grasse propose des actions éducatives et culturelles envers les collèges du département dans le cadre du dispositif Ac’Educ 06. Le catalogue de ces propositions est accessible via la page d’accueil du site extranet des collèges, à l’adresse :
colleges-cg06.fr

Le temps qu on perd 04 c Karine Tomaselli

UNE PROPOSITION ARTISTIQUE DANS LES ETBLISSEMENTS DU SECONDAIRE EN CONVENTION

Le TDG va directement à la rencontre des collégiens et lycéens en proposant le spectacle Le temps qu’on perd de la Cie Limit Larsen qui investira les salles de classe. 17 représentations sont proposées du lundi 20 au lundi 27 novembre 2017.

ATELIERS DE PRATIQUE ARTISTIQUE DANS LES VILLAGES DU HAUT PAYS GRASSOIS

À l’occasion de l’installation du chapiteau de la Cie Gorgomar à Séranon et à Escragnolles en mai 2018, des ateliers de pratique seront proposés aux écoles de ces villages et des alentours.

Le théâtre mode d'emploi

TÉLÉCHARGEZ LE PROGRAMME JEUNE PUBLIC

EFFECTUEZ LA PRÉ-RÉSERVATION

Date limite de pré-réservation jeudi 22 septembre 2016

Vous recevrez ensuite une confirmation par mail, vous indiquant le(s) spectacles(s) auxquels vous pourrez assister, la date de votre venue, le nombre de places et le montant à régler. Il est impératif de respecter l’âge minimum indiqué pour chaque spectacle.

  • Nous privilégions l’inscription des classes : ayant un projet autour du spectacle vivant dans le cadre d’un dispositif d’éducation artistique (atelier artistique, convention…), appartenant à un établissement dont le volet culturel du projet d’établissement est axé sur le spectacle vivant, de Grasse et de la Communauté d’Agglomération du Pays de Grasse.
  • Après le jeudi 22 septembre 2016 (date de clôture des pré-réservations), les demandes seront traitées au cas par cas en fonction des disponibilités.

HORAIRES ET ACCUEIL

  • Les spectacles commencent à l’heure précise.
  • Il est prudent de prévoir votre arrivée au minimum 20 minutes avant l’horaire de représentation.
  • Selon les contraintes artistiques, l’accès aux salles peut être refusé aux classes retardataires.
  • Le théâtre de Grasse est accessible aux personnes à mobilité réduite; merci de de nous prévenir avant, afin d'organiser un meilleur accès aux enfants.

TARIF ET MODES DE RÈGLEMENT

  • 4,50€ par élève et offert aux accompagnateurs.
  • Les billets sont à retirer à la billetterie le jour de la représentation

Le règlement doit se faire impérativement avant la date de représentation par :

  • chèque à l’ordre du théâtre de grasse
  • espèces aux horaires d’ouverture de la billetterie
  • mandat administratif engagé par un bon de commande
  • « Pass Culture + » pour les lycéens (plus d’informations sur www.regionpaca.fr

DISPOSITIF AC’EDUC 06

Subventionné par le Conseil général des Alpes-Maritimes, le théâtre de Grasse propose des actions éducatives culturelles envers les collèges du département dans le cadre du dispositif Ac’Educ 06. Le catalogue de ces propositions est accessible via la page d’accueil du site extranet des collèges, à l’adresse : www.colleges-cg06.fr

logo

2 Avenue Maximin Isnard // 06130 Grasse

NE MANQUEZ PLUS AUCUNE ACTU
RESTEZ CONNECTES AVEC LE TDG !